HOME PAGE       CAMELEON RECORDS

RETOUR PAGE THESAURUS VOLUME 5

BANDCAMP

VOX DEI

 

VOX DEI de Paris est initié par deux amis d’enfance, Jacques Bucchi à la guitare et Guy Brochard à la basse. S’ajoutent Luigi Brochard à la batterie, et François Deshaye au chant, rencontré dans une soirée. Le groupe débutant est branché power pop, et puise ses reprises dans le répertoire des Jam, Buzzcocks et Undertones. Mi 79, un premier morceau « Refoulé » au texte sombre voit ainsi le jour. Ce premier titre habité et nihiliste bouscule les repères du groupe qui décide de poursuivre dans cette direction musicale. Leurs nouveaux morceaux seront à l’avenant, sombres et torturés, les textes y prenant une place de plus en plus importante. Début 1980, ils enregistrent une maquette 4 titres. Ils commencent à se produire dans des fêtes privées, et donnent des concerts dans la proche banlieue de Paris : Au petit forum des Halles en juillet 81, Aulnay-sous-Bois à la maison de la culture 3 octobre , au Rose Bonbon 3 fois en 1981 (le 8 juillet, le 7 septembre et le 25 novembre), Courbevoie le 30 janvier 1982, Paris à l'Usine Pali-Kao le 5 mars , Champigny (festival "Soleil dans la tête") le 24 avril , Chatenay-Malabry le 18 juin.... Malgré d’excellentes prestations et un LP enregistré pour Do Rds prêt à sortir et distribué par New Rose, des dissensions et des mauvais plans ont raison du groupe qui se sépare en mai 1982. La pochette finalement refusée par le distributeur New Rose est éditée à 100 exemplaires, sérigraphiée, et collée par le groupe. Puis un pressage avec une autre pochette sera édité. Les 2 titres ici présents sont « Mutant Industrie » de la première maquette,  et « Belles », une reprise du morceau de Claude François, disponible à l’époque sur la cassette « 30 Tubes 81/83 », et devant figurer sur le LP « De Profundis », indiqué sur la pochette mais pas présent... C’est Jeff Gondek qui a contacté le Caméléon  pour lui apporter ses bandes récupérées lorsqu’il travaillait au Studio Laguna, où fut enregistré entre autre « Echo, Bravo » de Edith Nylon. Après la dissolution du groupe, François Deshayes travaillera dans l'illustration et la video avec Elizabeth Manchuelle.

 

 

DÉCRYPTAGE DU TEXTE CI-DESSUS :

Pendant près de trois ans, la « Voix de Dieu » a sévi sur Paris par l’intermédiaire de quatre musiciens qui , fin 1982, mirent un point final à leur travail commun .Mais cette voix ne s’est pas éteinte à jamais : il nous reste un album paru en mars 1983, album composé de neuf titres hissant définitivement VOX DEI au rang de mythe.Ce mythe, c’est principalement sur scène qu’il s’est créé, ou, avec une musique issue d’une pure veine Joy Division, Vox Dei vous asséne toute sa force.
Force puisée à travers trois musiciens infaillibles. Luigi à la batterie, toujours sûr et omniprésent, Titi avec sa basse qui vous prend les tripes, et Jacko à la guitare présent jsute ce qu’il faut pour faire vibrer le moindre de vos filets nerveux.
Mais cette force venait principalement du personnage clef du groupe, François.  Le chanteur, qui quoique se défendant d’être une rock star dans une de ses chansons, en a tous les traits (il pense que si certains individus dans ce bas monde sont fait à partir d’un même moule, lui viendrait probablement d’un similaire à celui de Jim Morrison, chose que beaucoup d’autres « rock stars » doivent penser mais rares sont ceux qui osent le dire). François écrivait les textes du groupe, son inspiration est très large mais pour le situer, deux auteurs reviennent : George Orwell et Bukowski, qu’il affectionne.
La somme de ce chanteur, débordant de son désir, de son besoin de s’exprimer, de hurler, et de ces musiciens de choc (mais tout de même netttement mis en arrière du chanteur, surtout en concert), donnait sur scène un résultat radical laissant peu de gens indifférents face à un chanteur plus souvent dans la salle, à côté du public, que sur scène.
Après de trops rares concerts en 1981 et 1982 (on se souvient de Pali Kao avec les flics dans la salle, des trois concerts au Rose Bonbon, du théâtre du petit forum des Halles, et du dernier à Chatenay-Malabry. La destinée normale du groupe aurait du être d’enregistrer à Genève un simple avec « Belle », leur tube en puissance, puis un album. Mais les promesses qu’on leur avait faites ne se réalisent pas. Lorsqu’il se rendent à Genève en août 1982, (en deux mois, ils se firent enc.... , ce qui explique la pochette de leur présent album), de retour à Paris, François n’y croit plus et commence à répéter avec deux anciens membres des Panoramas (eux aussi dissous après un maxi chez Polydor). Au bout de trois mois d’incertitude, Vox Dei n’existe plus et François joue avec un nouveau groupe, Nagaika Djinns (à suivre...).
Malgré cela, les trois autres musiciens prennent en charge l’auto production d’un album posthume. Pendant quatres jours, Vox Dei se reforme pour enregistrer cinq morceaux.
La suite de l’histoire est simple : vaine recherche de producteur et finalement, l’album sort en mars 1983. Il s’appelle « De Profundis » et il est distribué par New Wave et New Rose. Il comprend les cinq titres récents : « Vortex Androgyne », « Ecadrille 43 » « Connu de Personne », « Le Démon » et « Lord’s Melancolie ». Quatres titres de début 1982 : « Requiem », « Terroriste » et « Tokyo Boy ». « Belle » ne figure pas sur l’album, les éditions Claude François ne l’ayant pas autorisé.
Pour les collectionneurs et amateurs de belles pochettes, l’original ayant été censuré pour motif pornographique, une édition en sérigraphie en couleurs et non censurée a été tirée à 100 exemplaires (on l’a trouvé, pour les parisiens, à New Rose).
Que dire de plus ! Une seule chose : Si vous n’avez pas eu la chance de voir Vox Dei en concert, une seule solution : Achetez leur album !

 

 

Manchuelle Deshaye

 

Merci à Jeff Gondek, Philippe Siegfried et Born Bad.

 

RETOUR PAGE THESAURUS VOLUME 5

LES ACTEURS   ----  ALAN KAN & GASOLINE  ----  CEREMONIES  ----  CLEAN WISITORS  ----  COCKPIT  ----  ELECTROBUS  ----  NAGAIKA DJINNS  ----  RAVACHOL  ----  REGAL  ----  REGAL ZONE  ----  SEATON  ----  STRIDEUR  ----  SURPRISE  ----  TIERS-ÉTAT  ----  VOX DEI

BANDCAMP

Si vous avez des documents et des renseignements supplémentaires à fournir, veuillez me contacter ici Contact  Merci !

If you have documents and additional information required, please contact me here Contact  Thank you!

COMMANDES / ORDERS
Vous pouvez commander les disques ici Contact

 2 LP VINYLE

FRANCE

22€ 1 ex + port colissimo : 7,95 €
44€  2 ex + port colisimo: 8,95€
  66€  3ex + port colissimo : 8,95€

EUROPE

 
22€   1 ex + postage with track number 15,50€
44€  2 ex + postage with track number 17,50€
66€  3ex + postage with track number 17,50€

WORLD

22€ 1 ex + postage with track number 30€
44 €  2 ex + postage with track number 40€
66€  3ex + postage with track number 40€

Ask me questions for others orders or options , distribution, wholesale prices....

Contact for orders

ADRESS PAYPAL : 45vinylvidivici@wanadoo.fr