HOME PAGE       CAMELEON RECORDS

Bonjour , bienvenue chez CAMELEON RECORDS, le but étant de represser
des vinyles déjà édités mais introuvables ou trop onéreux. Punk, hard, garage, new-wave, folk, soul, seule l'écoute prédomine
dans le choix.

Hello, welcome to Cameleon Records, whose goal is to reissue previously published LPs , but not found or too expensive. Punk, hard, garage, new wave, soul, folk .... just listen dominant in the choice.

Contact for orders

BANDCAMP

SORTIE LE 25 NOVEMBRE 2017

58ème référence, Les DOGS

 

Dogs, printemps 1973

 

Extraits du livre de Catherine Laboubée

      Dogs commence donc à trois, Dominique Laboubée , Mimi (Michel Gross) et Zox (François Camuzeau) , qui deviendront quatre avec l'arrivée de Paul Péchenart, un ami parisien de François, guitariste lui aussi et qui fait l'objet de l'admiration de tous car "il sait faire des solos et joue vite". Le groupe est constitué et saute sur toutes les occasions de répéter, répeter encore, dans les greniers des amis de Saint-Valery ou dans la MJC locale, pas bien grande et pas tout près non plus de nos bases, mais il y a les mobylettes, donc ça va. On s'y rend tous, avec les amis et les copains des amis, leurs grandes et petites soeurs, pour soutenir ce qui devient tout logiquement l'attraction des jeunes du coin.


Le répertoire ? Des reprises des groupes préférés, soit GENE VINCENT, EDDIE COCHRAN, BUDDY HOLLY et, bien sûr, agrémentés des NEW YORK DOLLS, des KINKS et des FLAMIN' GROOVIES. 1973 est aussi pour Dominique l'année de la découverte des STOOGES et du MC5, même si leur première reprise est "I'm Eighteen" d'ALICE COOPER, accompagnée de "Somethin' Else" d'EDDIE COCHRAN, "Have You Seen My Baby" de RANDY NEWMAN alors popularisé par les Groovies et "LSD" des PRETTY THINGS. On organise quelques petits concerts confidentiels, sans scène, le groupe sur le même bout de carrelage que le public, avec le matériel qu'on trouve à droire et à gauche. Là, je deviens maquilleuse officielle des DOGS, et donc experte en cils façon ALICE COOPER, en version plus "light". Dominique commence à composer quelques morceaux.

  

 

Le premier vrai concert a lieu au casino de Veulettes en août 1973, avec affiches faîtes maison, tout à la main sur du papier Canson au mieux, ou des feuilles de récupération le plus souvent. En fait je ne sais plus ni quand ou comment le nom "Dogs" est sorti de ces tempêtes sous plusieurs crânes, mais il semble que la légende dit que le choix s'est fait parce que les garçons cherchaient un nom court et aimaient beaucoup le mot, "I Wanna Be Your Dog" des Stooges en étant un exemple. Sans garantie formelle. Et les Groovies avaient commencé leur carrière sous le nom de DOGS... Ceci dit, n'en déplaise aux puristes historiens du groupe, ce n'est pas encore Dogs, mais bien The Dogs qui figure sur les fameuses affiches.

 

Homérique, le concert à Veulettes. Le casino n'est pas bien grand, mais la salle est dotée d'un bon rack lumière, où nous découvrons pour la première fois la "lumière noire". Sans nous émerveiller,, cette première expérience nous marque quand même. C'est un joli petit succès. Le petit appartement de Saint Valery voit débarquer cet été là plein de nouveaux copains, parisiens pour la plupart, dont le moindre n'est pas Frank Peeters, photographe de talent, qui devient tout naturellement le gardien de la mémoire DOGS avec ses clichés. Tous ceux qui ont vécu cette période le reconnaissent sans conteste comme le cinquième membre du groupe.


C'est je crois aussi en 1973, en décembre, qu'ils assistent à un concert des NEW YORK DOLLS, ce qui les conforte, s'il en est besoin, dans leur décision de jouer le plus vite possible, ainsi que dans l'idée d'élargir au plus vite leur champ d'action hors de Normandie.

La suite dans le livre écrit par Catherine Laboubée paru aux éditions La Belle Saison en 2013. Voir ici

Courrier paru dans Rock'N'Folk, par Philippe Manoeuvre

 

Extrait de l'interview de Paul Péchenart et Zox par Philippe Manoeuvre en 2016.

PAUL PECHENART : J'ai rencontré Zox en 1972. On joue ensemble dès la fin 72. Début 1973, il me parle de ses potes de Normandie, rencontrés pendant les vacances. Ils ont fait un groupe, The DOGS et ils cherchent un guitariste. Ensuite Dominique laboubée est venu à Paris. On a passé une soirée à discuter ensemble. Il m'a dit OK et m'a invité à répéter avec le groupe. Je suis donc allé à Rouen et j'ai rejoint les DOGS en juillet 1973.
PHILMAN : 17 octobre 1973. Dans le train spécial qui emmène 5000 fans voir les ROLLING STONES à Bruxelles, je tombe sur les photographes Frank Peeters et Henri De Lamaëstre. On parle des STOOGES qui viennent de sortir "Raw Power" et ils me disent "on connait un groupe français qui fait ça".
ZOX : C'est à peu près ça
PAUL : N'oublions pas l'influence des NEW YORK DOLLS qui ont donné 3 concerts à Paris (RTL, Olympia et Bataclan)., et on a fait les trois. Philman (Manoeuvre) est arrivé dans l'histoire, amené par Frank Peeters. Il nous a inscrits au Tremplin du Golf Drouot et a eu l'idée de nous faire enregistrer une répétition.
PHILMAN : Dans ce que je comprenais de l'industrie de l'époque, personne ne se déplacerait pour voir un groupe français inconnu. Il fallait du son.
PAUL : Mon souvenir c'est que Philippe trouve l'endroit pour jouer, un magnétophone Revox et un copain ingénieur qui place les micros, une bande neuve ...
ZOX : On a fait ça rue du Retrait , ce n'était pas un studio, en fait c'était une salle de catéchisme... Je m'en souviens très bien. Il y avait un bel espace. On jouait tous ensemble, comme dans une répétition. On avait du volume, du son, de la cohérence et de l'énergie.
PHILMAN : Deux ans avant les RAMONES, vous lancez "I Love You"  par un "eins, swei, drei, vier"...
PAUL : Ca, c'est moi ! Mais mes chansons tiennent le coup.
ZOX : On amenait de l'énergie. Le concept était alors tout nouveau.
PHILMAN : Dommage que la voix de Dominique soit en retrait.
PAUL : Oui, car tout le reste y est plutôt bien.
PHILMAN : Qui écrivait, racontez-nous .
ZOX : Dominique faisait toutes les compositions, on rajoutait tous de petits bidules dans les coins, mais les morceaux sont de lui, paroles et musique. Certains morceaux n'avaient pas de titre, "Be Alright" s'est longtemps appelé "Si Sol Mi". Dominique ne jouait pas du tout de guitare à l'époque. En 1973, il achètera une Rickenbacker, deviendra guitariste et passera le micro de chanteur des DOGS à Jean-Robert Jovenet, futur EXTRABALLE.
ZOX : "All Day And All Of The Night", on reprenait ça, et aussi "Empty Heart"et "Route 66" des ROLLING STONES, "Sister Ray" du VELVET UNDERGROUND.
PHILMAN : "Woman Machine", c'est le "Death Trip" des DOGS. La performance vocale demandait tellement que Dominique a souhaité le chanter une seule fois, et c'est la seule et unique prise, je la trouve remarquable.
PAUL : C'est excellent, ce morceau tue grave.
PHILMAN : On fait cet enregistrement en mai 1974, quel âge aviez-vous ?
ZOX : Seize ans, j'avais un mois d'écart avec Dominique, Mimi pareil.
PAUL : Moi, un an de plus, 17. J'ai eu mon bac en 1973.

Le reste de l'interview est à lire sur la sous-pochette du disque

Un grand merci à Philippe Manoeuvre, aux Dogs, à Frank Peeters, Catherine Laboubée et à Mémoire Neuve. Pochette de Olivier Fertel. Mastering par François Terrazzoni. Pressage par MPO France. Novembre 2017

Zox et Paul joueront dès 1977 avec LARRY MARTIN FACTORY....

 

Rares photos en 1975 avec le futur chanteur de EXTRABALLE, Jean-Robert Jovenet.

   

SORTIE LE 25 NOVEMBRE 2017

BANDCAMP

Si vous avez des documents et des renseignements supplémentaires à fournir, veuillez me contacter ici Contact  Merci !

If you have documents and additional information required, please contact me here Contact  Thank you!

COMMANDES / ORDERS
Vous pouvez commander les disques ici Contact

 16€   1 ex + port  7,50 € en Colissimo pour la France
  32€  2 ex + port  7,50 € en Colissimo pour la France
48€  3 ex + port  8,50€ en Colissimo pour la France

             

 16€    1 copie  + shipping with track number 14,85€ for Europe (E.U.)
  32€   2 copies + shipping with track number 14,85€ for Europe (E.U.)
   48€  3 copies  + shipping with track number 16,50€
for Europe (E.U.)

  16€    1 copie  + shipping with track number : 23€ for rest of the world
32€   2 copies + shipping with track number : 23€ for rest of the world
   48€  3 copies + shipping with track number : 35€ for rest of the world

Ask me questions for others orders or options , distribution, wholesale prices....

Contact for orders

ADRESS PAYPAL : 45vinylvidivici@wanadoo.fr

 

 

HOME PAGE     CAMELEON RECORDS   MEMOIRE NEUVE